Intellos Dz Pour Les Livres Numériques

Intellos Dz est un Forum qui peut vous aider à trouver des livres numériques d'une manière gratuite et qui touchent plusieurs domaines.
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Série Lucie Hennebelle & Franck Sharko - Franck Thilliez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Intello
Admin
avatar

Messages : 1819
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Série Lucie Hennebelle & Franck Sharko - Franck Thilliez   Sam 6 Juin - 17:50

Tome 1 : Le Syndrome E Poche – Franck THILLIEZ


Une affaire étrange bouleverse l'été de Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille où elle vit avec ses jumelles. Un de ses ex-petits amis a perdu la vue en visionnant un court métrage acheté au fils d'un collectionneur décédé. Un film muet, anonyme, mais surtout, un film à la mise en scène malsaine et au scenario énigmatique.Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l'OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d'une schizophrénie tenace. Il cède à l'appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l'avis d'Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d'hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé.Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l'informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l'histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer... Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d'une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire...

http://www86.zippyshare.com/v/OtGY3s4X/file.html




Tome 2 : GATACA Broché – Franck THILLIEZ


Il n'aurait pas dû faire beau, ce jour-là.
Nulle part, sur cette terre, des gens n'auraient dû I avoir le droit de rire, de courir sur la plage ou de s'échanger des cadeaux. Quelque chose ou quelqu'un aurait dû les en empêcher. Non, ils n'avaient pas le droit au bonheur, ni à l'insouciance. Parce qu'ailleurs, dans une pièce réfrigérée, au bout d'infâmes couloirs éclairés par des néons, une petite fille avait froid.
Un froid qui ne la quitterait plus. Jamais.
D'après les autorités, le corps méconnaissable d'une fillette - âge estimé entre sept et dix ans - avait été recueilli à proximité d'une route départementale, entre Niort et Poitiers. Lucie Henebelle ignorait encore précisément les circonstances de la découverte, mais dès que la nouvelle était remontée à la brigade criminelle lilloise, elle avait foncé. Plus de cinq cents kilomètres avalés à l'adrénaline, malgré la fatigue, la souffrance intérieure, la peur du pire qui chaque seconde l'habitait, avec, toujours, cette seule phrase au bout des lèvres : «Faites que ce ne soit pas l'une de mes filles, pitié, faites que ce ne soit pas l'une de mes filles.» Elle qui ne priait jamais, qui avait oublié l'odeur d'un cierge, suppliait. Elle osait croire qu'il pouvait s'agir d'un autre enfant, une fillette disparue sans que les fichiers de la police aient donné l'alerte. Peut-être une gamine enlevée la veille, ou dans la journée. D'autres parents seraient alors malheureux, mais pas elle. Oh non, pas elle.
Lucie s'en convainquit encore une fois : il s'agissait d'une autre enfant. La distance relativement modérée entre le lieu de l'enlèvement de Clara et Juliette Henebelle - Les Sables-d'Olonne - et celui où les promeneurs avaient retrouvé le corps ne pouvait être que le fruit du hasard. De même que la courte période, cinq jours, entre sa disparition et l'instant précis où Lucie posait le pied sur le parking de l'institut médico-légal de Poitiers.
Une autre enfant... Alors, pourquoi Lucie était-elle là, seule, si loin de chez elle ? Pourquoi un violent acide coulait-il au fond de sa gorge et lui collait-il l'envie de vomir ?
Même en cette fin de journée, le bitume du parking demeurait brûlant. Entre les quelques voitures de police et du personnel, des odeurs acres de goudron fondu et de pneumatique empestaient l'air. Cette période estivale de l'année 2009 avait été un enfer, à tous points de vue. Personnel, privé. Dire que le pire restait à venir, avec ce mot abominable qui battait dans sa tête : méconnaissable.

http://www86.zippyshare.com/v/O9y33rPH/file.html



Tome 3 : ATOMKA - Franck THILLIEZ


Là-bas, il y a vingt-six ans

Il faisait bon vivre dans cette ville d'Europe de l'Est où le printemps était doux. Tard dans la nuit, Piotr et Maroussia Ermakov s'étaient approchés de leurs fenêtres pour assister à un spectacle unique. À environ trois kilomètres, des couleurs bleues, orange et rouges très vives avaient mordu le ciel. Les voisins étaient unanimes et communiquaient par balcons interposés : le spectacle était magnifique.
Le lendemain, malgré une certaine agitation dans les rues, les enfants continuaient à jouer torse nu dans le parc, à proximité de la grande roue et des auto-tamponneuses. Les paysans vendaient leurs légumes sur la place du marché et les femmes discutaient entre elles, malgré le grondement des hélicoptères et la cacophonie des sirènes perdues au loin. Il s'était passé quelque chose qui n'avait finalement rien d'amusant, là-bas, à l'horizon, mais, même si on en parlait, on s'en souciait peu. Ne leur avait-on pas dit que la ville était aussi sûre que le centre de la place Rouge ? Et puis, il s'agissait juste d'une usine en flammes dont on ne savait pas précisément ce qu'elle fabriquait et dont on ne parlait ni à la radio ni dans la Pravda. Il n'y avait donc pas à s'inquiéter.

Cinq jours plus tard, Andreï Mikhaliov profita du chaos dans lequel sombrait l'Empire soviétique pour pénétrer dans le bâtiment ultra-sécurisé, situé à douze kilomètres du lieu de l'accident et à cent dix kilomètres de Kiev. Autour, la forêt avait brûlé, mais sans la moindre trace de feu. Les troncs, les branches étaient couleur rouille et les feuilles semblaient avoir séché en une fraction de seconde, pareilles à des ailes de papillon grillées par le soleil. Andreï sentait une odeur particulière dans l'atmosphère, mais il était incapable de la définir. Il avait un goût caramélisé dans la bouche, comme si de la matière invisible se déposait sur les plombages de ses dents. Il jeta un oeil à l'instrument qu'il tenait dans la main : l'aiguille était bloquée à son maximum. Il ignorait précisément le temps dont il disposait, mais, parole de chimiste, il fallait agir le plus rapidement possible.
Depuis cette fameuse nuit, aucun chercheur officiel n'avait remis les pieds dans ce bâtiment classé top secret. Les documents et les protocoles étaient restés sur place, derrière les portes blindées et le barrage des gardes prêts à mourir pour le Parti en cas d'intrusion. Andreï avait accès à la plupart des anciennes villes interdites et des sites sensibles d'URSS, où l'on menait des recherches très précises. Il disposait par conséquent des autorisations pour atteindre le niveau le mieux protégé, sept mètres sous terre. Il croisa huit gardes - bien qu'ils fussent à usage unique et remplacés toutes les heures, deux d'entre eux saignaient déjà du nez - et prétexta un ordre de Gorbatchev lui-même. Il respira un grand coup quand il pénétra dans la pièce où s'étaient réunis secrètement les plus illustres biologistes, généticiens et physiciens d'Union soviétique, et où avaient eu lieu les plus terrifiantes expérimentations, auxquelles il avait participé.

http://www86.zippyshare.com/v/4VcoIxJJ/file.html




Tome 4 : Angor – Franck Thilliez


Camille Thibault est gendarme dans le nord de la France. Depuis sa greffe du cœur, ses collègues s'inquiètent pour elle. Chaque nuit, elle fait des cauchemars où une femme séquestrée l'appelle au secours. Un rêve tellement vrai, comme un souvenir... celui de son donneur ? Camille n'a plus qu'une obsession : retrouver son identité et découvrir quel drame il a vécu... Au même moment, à une centaine de kilomètres de là, deux employés de l'Office National des Forêts constatent les dégâts des orages violents survenus en ce mois d'août. Dans une cavité laissée par un arbre déraciné, ils croient apercevoir une ombre. L'un d'eux s'approche. Deux yeux presque blancs, dépourvus d'iris, c'est tout ce qu'il aura le temps de voir avant qu'une main venue des entrailles de la terre ne lui agrippe les cheveux. Lucie et Sharko sont en train de donner le biberon à leurs jumeaux quand Franck est appelé sur une nouvelle affaire : une femme, victime d'une longue séquestration. Presque aveugle, tant elle est restée dans le noir... sous un arbre. L'enquête prend des proportions inhabituelles lorsque Sharko s'aperçoit qu'à chacune de ses découvertes, il a été devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord... Pour cette quatrième aventure de Lucie et Sharko, dans la droite lignée du Syndrome E, de GATACA et d' Atomka, Franck Thilliez pousse l'art de l'énigme scientifique jusqu'à son paroxysme.

http://www86.zippyshare.com/v/ntbCyuZG/file.html




Tome 5 : Pandemia – Franck Thilliez


" L'homme, tel que nous le connaissons, est le pire virus de la planète. Il se reproduit, détruit, épuise ses propres réserves, sans aucun respect, sans stratégie de survie. Sans nous, cette planète court à la catastrophe. Il faut des hommes purs, sélectionnés parmi les meilleurs, et il faut éliminer le reste. Les microbes sont la solution. " Après Angor, une nouvelle aventure pour l'équipe de Franck Sharko et Lucie Henebelle, renforcée en coulisses par la jeune et courageuse Camille. Et l'enjeu est de taille : la préservation de l'espèce humaine.

http://www23.zippyshare.com/v/nfNWlip1/file.html



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Série Lucie Hennebelle & Franck Sharko - Franck Thilliez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LO de Lucie Durbiano
» Sainte Lucie : 13 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Intellos Dz Pour Les Livres Numériques :: Littératures et Romans :: Littérature Française :: Horreur - Suspense - Policiers-
Sauter vers: